La vie culturelle dans un village est  capitale pour une vie sociale de qualité. Notre président Jean George qui exerça à ce poste durant plus de quarante ans, nous  répétait souvent :

"Une "fanfare", c'est l'âme d'un village."

Encore plus que maintenant, face aux défis numériques et autres, cet adage a d'autant plus de sens.

Mais, seule, une société musicale ne peut grand chose. L'Ardennaise a l'immense chance de compter de nombreux donateurs et mécènes (Nous ne remercierons jamais assez Mme Chantal Lebecque pour le soutien financier accordé à notre société durant plus de 10 ans...que d'instruments offerts...), dont vous trouverez le lien ci-dessous.